Consulter & Indications

Comment ? Pourquoi consulter ?
Adulte, sportif, enfant, femme enceinte, bébé

Consulter un ostéopathe pour la première fois ?

Tout d’abord, une séance d’ostéopathie se compose de plusieurs étapes  :

  • Prise d’informations administratives concernant le patient,
  • Examen de la plainte, historique, évolution
  • Se déshabiller pour l’examen et l’évaluation du patient,
  • Traitement de la plainte.
  • Explication du problème, conseils post-traitement

Une séance dure environ 45-50 minutes.

Besoin de plus de d’informations ?
Consultez la page Qu’attendre de votre ostéopathe ?

Indications (Pourquoi consulter ?)

  • le système orthopédique et locomoteur : entorses, tendinites, lombalgies, dorsalgies, cervicalgies, douleurs articulaires (épaule, genou…), pubalgies, douleurs au coccyx, douleurs maxillaires Mâchoire et articulation temporo-mandibulaire)
  • pour le système neurologique : névralgies cervico-brachiales, intercostales, faciales, d’Arnold, cruralgies, sciatiques…
  • ou le système cardio-vasculaire : troubles circulatoires des membres inférieurs, congestion veineuse, hémorroïdes, palpitations, oppressions…
  • le système digestif : ballonnements, hernie hiatale, flatulences, coliques, constipation, digestion difficile…*
  • le système O.R.L. et pulmonaire : vertiges, bourdonnements, céphalées, migraines, bronchites, asthme, sinusites…*
  • le système neuro-végétatif : états d’hyper nervosité, anxiété, stress, troubles du sommeil…*
  • les séquelles de traumatismes (dont sportifs) : chutes, accidents de voiture…
  • femmes enceintes : préparation à l’accouchement, relâchement du dos/du bassin…
  • bébés : plagiocéphalies (crâne plat), coliques, reflux, troubles de la succion…

*Certaines de ces plaintes ne sont parfois pas du ressort de l’ostéopathe car leur origine est multiple et peut ne pas répondre à un traitement manuel comme l’ostéopathie.  

De plus, pour tout ce qui est lié aux bébés et à l’ostéopathie pédiatrique, vous pouvez consulter l’article dédié.

Besoin de plus de d’informations ? Consultez la page dédiée sur Osteopathie.be

Pensez aussi à prendre les résultats de vos derniers examens (radiographie, scanner, IRM, échographie, …) s’ils ne sont pas trop anciens.

Par ailleurs en Novembre 2017 : le KCE (Centre fédéral d’expertise des soins de santé) a publié l’itinéraire de soins pour la lombalgie et les douleurs radiculaires. L’ostéopathie est enfin inclue dans cette directive. Ceci signifie qu’il est officiellement recommandé aux médecins de renvoyer le patient chez un ostéopathe pour lombalgie (mal de dos « simple ») et douleur radiculaire (irradiation, comme un sciatique).

Remboursement

Il peut y avoir un remboursement partiel, variable en fonction des mutuelles. Celui-ci est proposé sur un total de 5 à 10 séances par personne et s’élève à un montant de 10 à 12,5€ par séance. Toutefois, toutes les mutuelles ne le proposent pas et il n’est pas forcément inclus dans l’offre classique. Cependant, la tendance change. Informez-vous au près d’eux directement.

En outre, seuls les ostéopathes D.O. reconnus vous donneront cette attestation spécifique.